MetSem#18 : Stéphane Legleye (INSEE) & Alex Alber (CITERES/COST, Université de Tours)

La séance n°18 du MetSem a eu lieu le vendredi 23 novembre à 10h en salle Annick Percheron, au 98 rue de l’Université, 75007 Paris. Nous y avons accueilli Stéphane Legleye et Alex Alber pour une séance sur l’usage des “paradonnées” dans les enquêtes par questionnaire et par entretiens.

Résumé de la séance :

Cette séance du METSEM sera consacrée à l’actualité du thème des “paradonnées” en méthodologie quantitative et qualitative. Les “paradonnées” sont généralement définies comme une forme particulière de métadonnées utilisée pour renseigner un procédé de collecte de données, principalement par questionnaire. Les “paradonnées” sont ainsi distinguées des “données”, c’est-à-dire des informations directement visées par la collecte ou la production d’informations sur le terrain. Elles constituent un objet encore assez largement délaissé par la sociologie et la science politique en France, et font en particulier encore peu sens lorsqu’il est question de données dites “qualitatives”. Pourtant leur mobilisation peut être riche d’enseignements et cette séance s’efforcera de mettre en regard l’intérêt que peut avoir cette démarche pour les enquêtes par questionnaire comme pour les enquêtes par entretiens.


3 réflexions sur « MetSem#18 : Stéphane Legleye (INSEE) & Alex Alber (CITERES/COST, Université de Tours) »

  1. bonjour,
    le séminaire a -t-il lieu à 14h30 ou bien à 10h ?
    La présentation du séminaire et la confirmation d’inscription ne disent pas la même chose
    Merci d’avance
    Ma

    1. Bonjour, nos excuses pour la confusion. Le séminaire aura lieu le vendredi 23 novembre à 10h.

  2. je n’avais pas conscience d’avoir ouvert cette boîte de dialogue mais j’en profite pour vous saluer bien cordialement
    Alain Gély

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.