MetSem#16 : Pierre-Henri Bono (Sciences Po, CEVIPOF)

La séance n°16 du MetSem a eu lieu le jeudi 27 septembre à 10h en salle Annick Percheron, au 98 rue de l’Université, 75007 Paris. Nous y avons accueilli Pierre-Henri Bono pour nous parler du modèle causal contrefactuel dans l’évaluation des politiques publiques.

Résumé de la séance :

Plusieurs définitions de la causalité existent en sciences sociales. La preuve la plus évidente de cette assertion est l’emploi de l’expression : « la causalité au sens de… » Dans ce cadre, comment est définie la causalité en science économique ? Pour le cas particulier de l’évaluation d’une politique publique, les questions sont simples : est-ce que x cause y ? Si oui, qu’elle est la valeur de l’effet de x sur y ? Malgré la simplicité apparente des questions, économistes et économètres doivent souvent mettre en oeuvre des méthodes complexes pour y répondre. Après un bref historique de la notion de causalité utilisée dans l’évaluation des politiques publiques, la mécanique fondamentale du modèle contrefactuel sera détaillée. Ce modèle repose sur l’hypothèse selon laquelle pour un même agent il existe plusieurs résultats hypothétiques, les résultats potentiels, qui sont fonction de l’exposition de l’agent à une manipulation. Nous montrerons ensuite comment la science économique a résolu le problème de la non-observabilité de la valeur contrefactuelle en évoquant toutes les techniques qui permettent de prendre en compte les biais de composition entre le groupe de traitement et le groupe contrefactuel en présentant les hypothèses sous-jacentes aux différentes techniques. Les méthodes présentées seront : affectation aléatoire, régression linéaire causale, méthodes d’appariement, régression discontinue, variables instrumentales et double différence.

Séminaire Méthodologie de Sciences Po

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search